CHOISIR ENTRE UN POÊLE À GRANULÉS ET UN POÊLE À BOIS

CHOISIR ENTRE UN POÊLE À GRANULÉS ET UN POÊLE À BOIS

Choisir entre un poêle à granulés et un poêle à bois

Les poêles sont des chauffages importants et économiques. Mais très souvent, on est embarrassé quand il s’agit de choisir entre un poêle à granulés et un poêle à bois. Si chacun de ces poêles est écologique, esthétique et surtout économique, il n’en demeure pas moins qu’il s’agit de deux systèmes de chauffage qui se ressemblent, mais qui ont des inconvénients. Et c’est à partir de ces inconvénients que nous vous aiderons à choisir entre l’un et l’autre. Mais avant, voyons de quoi il s’agit, à quoi ils servent et comment faire le bon choix. Pour vous aider à savoir ou à déterminer quel poêle choisir, nous effectuerons une sorte de comparaison entre les poêles à granulés et les poêles à bois. Vous verrez ainsi les différences entre poêles à bois et à granulés.

Les avantages des poêles à bois et à granulés

Les poêles à bois à moins de 1000 euros fonctionnent très simplement. Il suffit de les alimenter en buches de bois pour qu’ils produisent de la chaleur. Il dispose d’un système de circulation d’air qui permet d’améliorer ses performances en termes de chauffage.

Les poêles à granulés sont quelque peu différents des poêles à bois. En fait, ce sont les granules provenant des sciures de bois qui servent de combustibles. La chaleur diffusée est constante et plus longue que celle diffusée par les poêles à bois.

Le poêle à bois coute moins cher que les poêles à granulés en fonte. En fait, c’est pratiquement 2 fois moins le prix des poêles à granule. Le prix est compris entre 1500 et 2000 euros. Même si son prix est bas son efficacité n’est pas à remettre en question. Mais si le prix du granule est élevé, il pourrait se justifier, car il dispose quand même d’un réservoir automatique qui le rend autonome pendant presque 48 heures. En fait, chaque poêle a ses atouts, mais aussi ses inconvénients.

Quel choix faire ?

Le choix de votre poêle dépend de votre budget, de l’entretien, de la durabilité et de la disponibilité. N’oubliez pas qu’il vous faut également choisir le poêle qui vous offre plus de garanties en termes de maintenance, et surtout de pièces de rechange en cas de pannes. Voici quelques inconvénients de chacun des poêles et à partir de ceux-ci, vous saurez sans aucun doute lequel présente les inconvénients que vous ne pouvez pas supporter.

Le poêle à bois pour être performant devrait être installé au rez-de-chaussée de la maison dans une pièce au centre, mais sa capacité à chauffer n’est pas très étendue. En plus, le chargement du bois se fait de façon manuelle, ce qui signifie qu’il faudra prévoir un lieu de stockage à l’extérieur. Un autre inconvénient c’est le fait que le poêle à bois et son conduit d’évacuation demandent à être ramonés 2 fois par an.

Pour ce qui est des inconvénients d’un poêle à granulés, il coute plus cher déjà. En plus, il faut l’entretenir régulièrement, pour éviter qu’il ne s’encrasse. Il faudrait aussi penser tous les deux ans à le faire vérifier par un professionnel. Il vous faudra également faire avec un bruit qui pourrait gêner. Il s’agit du bruit du moteur de la ventilation. 

Ainsi, vous avez des informations sur les deux types de poêles. À vous de décider lequel répond le plus à vos attentes et s’adapte le plus à vous.

Périgord Energie vous accompagne pour étudier votre projet de poêle à granulés ou poêle à bois. Nos devis et conseils sont gratuits.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée